42’456 inscrits : record historique

Unterseite_Escalade_GE

 

5762 inscrits de plus que l’an dernier, soit une augmentation de 15,7% : phénoménal ! Jamais une course suisse n’avait dépassé la barre des 40’000 inscrits, l’Escalade est plus que jamais la plus grande épreuve pédestre du pays. La croissance concerne toutes les catégories.

Plus de femmes que d’hommes au départ

Grande première cette année : il y aura plus de femmes (51%) que d’hommes au départ de l’Escalade. Une statistique qui s’explique notamment par la forte progression des inscriptions de la catégorie Walking, dans laquelle les femmes sont traditionnellement mieux représentées. Les enfants sont un autre pilier de cette croissance. Quelque 4000 écoliers ont suivi cette année le programme sant« e »scalade. 80% d’entre eux seront au départ les 4 et 5 décembre.

Le plaisir de courir en groupe

A l’école, à midi entre collègue ou le soir dans un club : la course à pied est un sport individuel qui se pratique à merveille en groupe. Près de 15’000 des 42’456 inscriptions ont été enregistrées de manière groupée. Les ajustements effectués cette année par les organisateurs vont tout à fait dans le sens de cette tendance. Avant tout avec l’introduction de deux courses mixtes pour ceux qui souhaitent courir ensemble, sans se soucier du chronomètre. La mise en place de blocs d’allures vise pour sa part à éviter au maximum les embouteillages et que « le serpent se morde la queue ». Si les plus grands marathons de la planète ont pris l’habitude d’accueillir plus de 40’000 coureurs, le défi prend une nouvelle dimension sur un circuit en boucle.

Abraham pour succéder à Ryffel et Délèze ?

Pour couronner son immense succès populaire, la 38e Course de l’Escalade présente également des plateaux élite de très haut niveau. Côté masculin, tous les yeux seront rivés sur le Genevois d’adoption Tadesse Abraham. Naturalisé suisse l’été dernier, le spécialiste de marathon est tout juste de retour d’un camp d’entraînement réussi en Ethiopie. Il est apparu en grande forme le week-end dernier, remportant avec brio la Corrida bulloise. S’il réussit l’exploit de s’imposer dans les rues de la Vieille-Ville, il succédera aux légendes Markus Ryffel et Pierre Délèze, derniers Helvètes vainqueurs à Genève, en 1989 et 1990. Deuxième l’an dernier, Abraham aura notamment à faire au tenant du titre Abraham Kipyatich (KEN). Une présentation détaillée des plateaux élite sera diffusée prochainement.

Marie Polli invitée d’honneur

Athlète olympique et quintuple participante aux championnats du monde, la marcheuse tessinoise Marie Polli a été invitée par les organisateurs à prendre part à la course élite. Ces derniers tiennent à rendre hommage à l’athlète pour l’ensemble de sa carrière et sa contribution à l’évolution de sa discipline en Suisse.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire